Le réputé opérateur de paris Sportingbet a confirmé qu’il était en « pourparlers avancés » pour acquérir le bookmaker australien Centrebet, par une transaction d’une valeur de 175 millions $ AUS.

Les actions de Centrebet International ont monté après l’annonce de l’achat proposé par Sportingbet.

« Il est important de noter qu’aucun accord n’a été fait et la proposition reste soumise à un certain nombre de conditions » a déclaré Centrebet dans un communiqué. « Compte tenu de la nature et du stade des discussions, y compris la conditionnalité associée à la proposition, le conseil Centrebet estime qu’il n’est pas approprié ou dans le meilleur intérêt des porteurs de titres Centrebet de fournir tout autre détail concernant la proposition à ce stade ».

La future acquisition entraînera quelques conséquences importantes:

- Sportingbet pourra accélérer sa stratégie de rendre plus visible sa présence sur les marchés réglementés et d’avoir une plus grande portée géographiquement;

- Selon les dirigeants, la fusion des entreprises apportera des bénéfices matériels considérables;

- On estime que l’acquisition améliorera les revenus (excluant l’amortissement des actifs incorporels) dans la première année complète post-intégration (2012-2013);

Cependant, il ne peut y avoir aucune certitude quant à savoir si ces discussions aboutiront à une transaction et si les discussions resteront soumises à un certain nombre de conditions, y compris l’accord et la signature des documents, et le financement de l’acquisition proposée, qui dépendra d’une collecte de fonds au sein de la Société.

L’opérateur de paris sportifs Sportsbet.com.au a décidé que ce serait une bonne idée d’installer une nouvelle plate-forme de sécurité pour offrir aux consommateurs une meilleure expérience.
Le premier site de paris et de divertissement d’Australie fournit une gamme étendue et diversifiée de paris sur les événements sportifs internationaux, les courses hippiques et les événements  politiques et de divertissements. Seules les plateformes les plus avancées ont été examinées par Sportsbet.com.au en vue de son renouvellement.

Sportsbet.com.au a déployé avec succès la plate-forme X-Série créée par le fournisseur Crossbeam Systems, pour assurer aux utilisateurs une expérience rapide, sécuritaire et ininterrompue, lorsqu’ils placent des paris sur le site Sportsbet.

En effet, c’est la prochaine Coupe de Melbourne qui a motivé cette amélioration, pour gérer la hausse de trafic prévue sur le marché des paris d’Australie. Agustin D’Onofrio, directeur des opérations IT à Sportsbet.com.au. a commenté: « La sécurité est primordiale pour protéger nos clients et la marque Sportsbet.com.au. Nous avons choisi Crossbeam X-Series en raison de sa haute performance, la sécurité de pointe et l’approche modulaire, ce qui nous permet de construire une configuration à tous les niveaux et effectuer la maintenance sans interruption de service « , a expliqué D’Onofrio.
« Avec Crossbeam, nous sommes en mesure d’exécuter une barrière de sécurité Check Point et nous avons la possibilité d’ajouter d’autres applications de sécurité, si besoin est. »

La plupart des grands pays européens sont à divers stades dans le processus de régulation du marché des jeux en ligne. Mais il y a certains pays européens qui non seulement résistent à cette tendance, mais qui font tout pour éliminer les jeux en ligne de leurs juridictions. Certains de ces pays ont été les sujets des dernières nouvelles.

À Chypre, le législateur a du mal à imposer le projet de loi interdisant les jeux en ligne. En même temps, l’exécutif est passé à l’action, sévissant contre les sites et les opérations de jeu sur Internet. Fin mars 2011, la police a organisé des raids dans plusieurs établissements. Selon des informations parues dans le journal Cyprus Mail, les forces de police ont confisqué de grosses sommes d’argent, des équipements informatiques, des armes à feu désactivées et des titres de propriété.

Le propriétaire de l’un des trois locaux a été inculpé, puis remis en liberté. Deux ressortissants étrangers ont également été arrêtés. Le ministre de la Justice Loucas Louca a dit que les autorités avaient émis des avertissements quelques mois avant ces raids. Il a ajouté: « Nous espérons que le Parlement adoptera définitivement le projet de loi pertinent afin d’offrir à la police plus de moyens pour faire face à ce phénomène, qui s’est transformé en un problème social. »

En Pologne, le gouvernement a maintenu sa position anti-jeux en ligne par un amendement à sa législation qui confirme l’interdiction de toutes les formes de jeux en ligne, à l’exception des paris sportifs. Le projet de loi préconise des mesures punitives contre les opérateurs illégaux et non autorisés et aussi contre ceux qui facilitent ou encouragent l’activité sur les sites sans licence.

Le ministre adjoint des Finances Jacek Kapita a déclaré aux médias locaux que, selon lui, la loi modifiée pourrait être en place dès juin 2011, après de nouvelles discussions et un débat législatif au Parlement. La Pologne avait d’abord interdit les jeux en ligne en 2009. En 2010, le gouvernement polonais envisageait la censure d’Internet par les FSI, mais a dû reculer face aux fortes protestations internationales.

Aux Pays-Bas, le nouveau gouvernement a déclaré son intention de réglementer les jeux en ligne, contredisant la politique antérieure. Mais dans l’intervalle, il est déterminé à éliminer les sites illégaux. Le Secrétaire d’Etat pour la Justice Fred Teeven a révélé que les banques néerlandaises entreraient prochainement en possession d’une liste noire des sites illégaux avec lesquels ils devraient refuser de faire des transactions.

Il espère que les banques respecteront cette mesure en rejetant les transactions par carte de crédit avec les sites illégaux. L’agence de nouvelles ANP a fait remarquer que les banques auraient le droit de décider s’ils veulent suivre ou ignorer la demande du gouvernement. Les noms des sites de jeu qui seront sur la liste n’ont pas été rendus publiques.

L’opérateur espagnol de jeux Codere a annoncé qu’il prendrait des mesures légales contre le géant des paris Bwin, pour ce qu’il croit être un parrainage illégal du club de football Real Madrid. Selon l’accusation de Codere devant le tribunal de commerce, la publicité de Bwin constitue une concurrence déloyale avec les opérateurs déjà autorisés en Espagne.

Le logo de Bwin apparaît sur les uniformes de l’équipe du Real Madrid depuis le début de la saison 2007-2008. L’année suivante, Bwin et le Real Madrid ont signé un accord de renouvellement, dans le but de prolonger le partenariat jusqu’en 2013. Selon les témoignages, l’affaire vaut 20 millions d’euros par année.

Actuellement, la législation de jeu du pays interdit aux opérateurs espagnols de parrainer les équipes sportives et de se faire d’autres types de publicité. Bien que Bwin ne soit pas basée en Espagne, Codere estime qu’il est injuste que la société ait profité d’une lacune de la loi.

La poursuite initiée par Codere vise à mettre fin à la publicité de Bwin dans le pays, parce que la société a un avantage concurrentiel déloyal sur les opérateurs espagnols autorisés qui respectent les règles. Codere espère également faire dissoudre l’accord de parrainage entre Bwin et Real Madrid.

Les paris sportifs ont toujours été un sujet tabou pour de nombreuses ligues sportives. La NFL, NBA, NHL et MLB, toutes semblent repousser les paris sur les événements sportifs. Bien que les paris sportifs représentent une industrie de plusieurs milliards de dollars, ces ligues restent sceptiques.

Le Comité International olympique a quelques-uns des règles et des règlements les plus strictes, mais il ne commet pas la même erreur que les autres sports majeurs. Au lieu de cela, le CIO envisage d’accepter les paris sur les compétitions olympiques.

« Plus précisément, nous sommes en faveur d’un système où les opérateurs de paris doivent être autorisés par le gouvernement », a déclaré le président du CIO Jacques Rogge, dans une conférence téléphonique. « Les organisateurs de manifestations sportives, les fédérations nationales et internationales auront une récompense équitable pour tous leurs efforts. Ils doivent recevoir une partie du profit. »

Les parieurs ont milité pour leur droit de parier librement depuis des années. Au lieu de prétendre que le jeu n’existe pas, il est équitable de donner aux équipes et aux organisateurs une partie des milliards de dollars qui sont pariés sur leurs compétitions. L’intégrité sera assurée par la réglementation.

Au cours des années, les compétitions internationales ont eu leur part de scandales liés aux paris. Les sportifs ont été impliqués dans des matchs truqués, mais la cause, estime Jacques Rogge, est le manque de réglementation. Dans un système réglementé, il y aurait des garanties pour détecter et combattre les matchs truqués.

En Europe, les bookmakers avertissent les ligues et les équipes de football quand ils détectent des paris suspects sur les matchs. Dans la plupart des cas, ces matchs sont retirés du tableau de paris pour empêcher les futurs paris. Ces mesures de protection ont contribué à assurer la légitimité des matches de football en Europe. Il y a des garanties similaires dans d’autres pays aussi.

Si un nouveau système de réglementation est mis en place au niveau mondial, les sites de paris sportifs seraient probablement les grands perdants. A présent, ils n’ont à payer des impôts que dans les juridictions où ils sont autorisés. En vertu d’un nouveau système, il est possible que les bookmakers aient à payer aussi une taxe allant aux ligues et aux équipes.

Si 888 Casino est l’un des casinos en ligne dont vous avez entendu parler, sans l’avoir essayé, alors 2011 pourrait vous apporter l’occasion idéale de tester ses fantastiques logiciels de jeu. La grande nouvelle est qu’en 2011, vous pouvez obtenir des tours gratuits sur une machine à sous pendant toute l’année!

N’oubliez pas non plus le paquet de bienvenue que le casino met à votre disposition! Créez votre compte sur 888 Casino et vous recevrez immédiatement un bonus de 100% sur le premier dépôt jusqu’à 100 €! C’est jusqu’à 100 € gratuitement, simplement en vous inscrivant comme nouveau client de 888 Casino.

Cependant, pour faire de 2011 votre année gagnante, si vous vous vous êtes inscrit sur 888 Casinole 5 février, vous recevrez également un tour gratuit sur une machine à sous, tous les jours pendant un an. De plus, vous n’avez même pas besoin de faire un dépôt, il suffit de tourner les rouleaux sur une machine à sous du casino chaque jour! Ce sont 365 tours qui pourraient faire votre chance en 2011!

Lorsque vous êtes déjà connecté, assurez-vous de vérifier la promotion qui vous attirera sur 888 Casino maintes et maintes fois. Vous y trouverez tout, des tournois de roulette aux Courses Casino et aux gros bonus…en fait, tout ce dont vous pourriez rêver de votre expérience dans un casino en ligne.